En quoi consiste la gestion d'analyse financière ?

En quoi consiste la gestion d'analyse financière ?

En quoi consiste la gestion d'analyse financière ?

Procédure incontournable dans la création d'une entreprise, l'analyse financière permet d'extraire des informations cruciales concernant ses états financiers. Grâce à une gestion d'analyse financière, une interprétation sera réalisé pour permettre d'en tirer de précieux renseignements à propos de l' état de santé global, ainsi que son potentiel de développement. Cependant, pour mener à bien un tel diagnostic, il faut disposer de certains atouts techniques, notamment dans la lecture, la compréhension et l'interprétation d'un compte de résultat et d'un bilan financier. La gestion d'analyse financière est une étape déterminante pour une entreprise, car c'est à partir du bilan établi que différentes perspectives naissent dans la prise de décision. Ce domaine d'étude s'articule autour de 3 grands axes principaux : la compétitivité, la pérennité et le développement.

La compétitivité

La base d'une gestion d'analyse financière est l'étude et l'analyse du compte de résultat dans lequel est traduite d'une manière cohérente, la formation des marges et des bénéfices. Autrement dit, cette phase est cruciale pour l'analyste financier, car elle permet de mieux comprendre le positionnement de l'entreprise sur les marchés ciblés en amont et aval.

Les principaux indicateurs pour ce genre de diagnostic sont le chiffre d'affaires, la marge brute et la valeur ajoutée qui après des travaux d'exploitation, permettent à l'analyste de faire une synthèse de l'activité tout en neutralisant les différents effets des modes de financement. Pour faire simple, cet état financier fournit une large palette d'informations à propos du modèle économique de l'entreprise et sa capacité de compétition sur le marché.

La pérennité

Une fois que la compétitivité de l'entreprise a été définie, l'analyste financier détermine après sa capacité à faire face aux aléas, comme les situations de baisses imprévues par exemple. Dans cette étude, les questions fondamentales seront alors orientées sur l'adéquation de la structure financière de l'entreprise avec la stratégie adoptée et son niveau d'endettement. 

Il faut élaborer un tableau de financement qui traduit d'une manière pertinente les informations cruciales à connaitre sur les flux financiers. Par ailleurs, il ne faut pas oublier de souligner l'importance du niveau et de l'évolution du besoin en fonds de roulement par rapport aux ressources dégagées. Les ratios de rotation sont aussi des valeurs à prendre en compte, car ils permettent d'apporter un complément d'analyse afin d'élaborer un meilleur constat.

Le développement

Maintenant que l'analyste financier a pu déterminer la compétitivité de l'entreprise et sa pérennité, le dernier axe à étudier est l'évaluation de son potentiel de développement. Les grands experts en matière de finance, comme Frédéric Hottinger classent ce dernier point comme étant le plus important dans l'analyse et l'interprétation de la santé financière d'une entreprise.

En effet, la notion de développement est le pilier fondamental de l'évolution de la rentabilité de l'entreprise. En se basant sur la rentabilité économique qui s'opère par la formule Résultat d'exploitation / actif économique, la mesure de cette performance permet de déterminer si l'entreprise dispose d'une rentabilité insuffisante, ce qui nécessite l'apport de capitaux supplémentaires ou qu'elle est suffisamment rentable pour gagner en notoriété à l'égard des investisseurs.

Nos Sujets